CONTEXTE



 
marina bay sands :: ATRIUM :: Reception

CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seven Deadly Sins
i see and hear everything
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages :
26
Date d'inscription :
28/11/2017
Jeu 31 Mai - 8:41

« Mec, tu m’dégoute. » Je jette un regard dédaigneux à mon pote qui est en train de faire mumuse avec sa ventouse dans les chiottes pleines de merde de la chambre 1202. Quelqu'un peut m'expliquer à quoi cet abruti joue ? « ARRÊTE PUTAIN T'EN FOUS PARTOUT ABRUTI. » Je lui jette un rouleau de PQ sur le crâne et c'est la goutte de trop pour lui. Il se retourne pour me jeter un regard meurtrier. « T'as fais quoi là ? » Je le vois retirer la ventouse des chiottes et je pète complètement un câble, commençant à courir dans la chambre en hurlant. « ARRETE, ARRETE S'TEU PLAIT, J'AI PAS FAIT EXPRES, ON VA S'FAIRE VIRER. »
Ca, c'est à peu près un jour ordinaire pour le personnel de l'hôtel, bizarrement, la plupart des gens que j'ai croisés ici ont des soucis dans leur tête, j'crois vraiment que j'suis le mec normal d'ailleurs. Et quand j'ai vu les filles faire un concours de pieds nus sur des braises je me suis dit que j'étais carrément le seul humain normal dans l'coin. Puis, j'vous parle pas des animaux. Y a même une chambre où ils ont un putain de singe. En liberté et qui aime faire chier le monde. C'est peut-être pas le meilleur métier du monde et c'est vrai que j'ai souvent qu'une envie c'est de me barrer. Mais au fond, on s'ennuie jamais ici, on est logés aux frais de la princesse et puis on est comme une grande famille. Alors j'me plains pas trop.
Chill, homie. You need to let that shit go.

C'est les lumière de la ville plongée dans l'obscurité qui m'accueille. Ce foutu pilote a encore eu le culot d'arriver en retard, donc j'ai du le virer et attendre mon nouveau pilote pour partir. Mais ça en valait la peine, au moins je ne verrais plus l'autre tête de plouc me saluer à chaque fois que je prends mon jet privé. J'attrape mon chien, Chanel, dans une main et mon sac dans l'autre avant de sortir de la voiture pour me percher sur mes quinze centimètres de talons aiguilles je fixe le valet qui reste là sans rien faire, visiblement à attendre mes instructions, comme si j'avais besoin d'en donner d'habitude. Je claque des doigts devant son visage. « Alors ? Mes valises vont se sortir toutes seules du coffre peut-être ? Arrête de rêver, Valet, où je te fais virer d'un coup de téléphone. »  Je m'éloigne déjà dédaigneusement vers l'entrée de l'hôtel, sans faire plus attention que ça au personnel, c'est vraiment pas mon truc. Quand je vois certains clients qui les prennent pour leurs amis ça me donne envie de vomir. J'enlève rapidement mes lunettes de soleil en arrivant à l'accueil et j'aperçois avec ravissement un superbe mâle aux pommettes saillantes que je n'ai jamais vu derrière le comptoir. « Tiens. Un nouveau. » Marteler le fait que je suis une habituée, que je suis riche, célèbre et que je peux tout me permettre parce qu'ils ne sont rien alors que j'ai tout. « Je viens chercher la clef de la 2603. » Ma chambre, la chambre de la diablesse, de la croqueuse d'hommes, de la sorcière en Chanel. Ils me donnent beaucoup de surnoms ici, c'est plus ou moins ma deuxième maison puisque je viens tous les six mois avec une nouvelle excuse à chaque fois bien que le seul véritable motif de mes visites soit qu'il n'y a pas un autre endroit sur Terre où je puisse m'amuser autant qu'ici.
sometimes all you need is a billion dollars.

Marina bay sands, c'est trois tours de verre et d'acier hautes de 200 mètres de hauteur qui ont couté pas moins de 5,5 millions de dollars. C'est 57 étages accueillant 2560 chambres d'hôtel de luxe, 25 restaurants , 24 bars et boites de nuits, un centre commercial, un gigantesque casino, un musée; une plateforme de plus d'un hectare sur le toit accueillant une piscine à débordement, des jardins, un observatoire publique, une piste de jogging, une discothèque et des bars et restaurants. Véritable petite ville, Marina bay sands c'est aussi 40 millions de visiteurs par an et 9500 employées qui pour la plupart vivent sur place où ils disposent d'un toit gratuit, en dortoirs ou colocations. C'est ici que se côtoient l'élite internationale et les tréfonds des bas quartier. Et c'est ici aussi que les trucs les plus dingues ont le don d'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
 
CONTEXTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte et Histoire.
» Créer une fiche de contexte avec une image en arrière-plan
» Islam et Coran
» Tapisserie de Bayeux
» Din l'contexte...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
marina bay sands :: ATRIUM :: Reception-
Sauter vers: